Conseils & Astuces

Le projet tutoré : une alternative intéressante au stage

Publié le 3 février 2021 | Mis à jour le 27 avril 2021

Projet_tutoré_2021

 

Dans ce contexte de pandémie, de nombreux stages ont été annulés ou reportés et les étudiants se retrouvent alors sans période d’immersion professionnelle pour valider leur diplôme.

Certains établissements d’enseignement supérieur proposent alors des alternatives de validation de cursus, comme le projet tutoré.

Nous vous en disons plus.

 

 

Qu’est ce qu’un projet tutoré ?

Un projet tutoré– ou tuteuré, les 2 orthographes sont utilisées – est un travail professionnel, généralement réalisé en groupe de 3 à 5 personnes par équipe. Le projet tutoré seul est plus rare.

Le groupe d’étudiants doit répondre à la problématique professionnelle d’une entreprise ou d’une collectivité. L’objectif de ce type de travail est de mettre en pratique des savoirs dispensés et acquis pendant les cours afin de répondre à la dite problématique définie par une entreprise. Le suivi de ce projet professionnel est assuré d’une part par l’école (via un enseignant) et d’autre part par un tuteur entreprise, qui sera alors responsable de ce projet au sein de la structure.

Afin que le projet tutoré soit valide et qu’il puisse se substituer au stage, il est nécessaire qu’une convention soit signée entre l’entreprise/la collectivité et l’établissement d’enseignement qui encadre le dispositif.

 

Pour l’étudiant : l’atout du projet tutoré dans le CV

Comme indiqué précédemment, en cette période de crise sanitaire, le projet tutoré remplace dans certains établissements le stage comme « période d’intégration professionnelle ». Il est donc primordial qu’il puisse apparaitre dans le CV au même titre qu’un stage. En effet, il fait partie intégrante de l’expérience professionnelle et technique de l’étudiant ou du jeune diplômé.

Les recruteurs conseillent de présenter le projet tutoré dans la partie « expérience professionnelle » en précisant les mêmes éléments que ceux que l’on mettrait en avant pour un stage : le titre du projet, l’année de réalisation, la thématique ou bien encore les compétences mises en œuvre.

 

 

Pour l’entreprise : de l’intérêt du projet tutoré

L’intérêt de ce type de projet est également non négligeable pour l’entreprise car il permet de traiter une problématique avec un regard nouveau, qui n’est pas « biaisé » par la connaissance de l’entreprise. En effet, l’apport des étudiants est souvent très intéressant car ces derniers pensent souvent à des solutions innovantes et non envisagées précédemment par l’entreprise. De plus, le projet tutoré est nécessairement supervisé par un enseignant (professionnel de la matière enseignée), ce qui assure aussi à l’entreprise un suivi de qualité du projet.

Enfin, grâce à ce travail réalisé par des étudiants, l’entreprise bénéficie d’un véritable travail professionnel, réalisé à un coût moins important que celui qui serait réalisé par un consultant externe.

 

 

Pour conclure, on peut donc dire que le projet tutoré est « gagnant-gagnant » pour l’entreprise et l’étudiant.

En effet, il permet à la première de traiter une de ses problématiques de façon professionnelle et pertinente et au second de bénéficier d’une véritable expérience professionnelle.

Partager cet article sur les réseaux sociaux


D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Bernard_Buisson
Partenaires

Portrait partenaire : le Crédit Agricole Centre-Est

Etoffer_CV_été
Conseils & Astuces-Actualités

Etoffer son CV pendant l’été

Négociation gratification salaire
Conseils & Astuces

Gratification de stage : comment la négocier selon son niveau d’étude et son expérience ?

Jean_Marc_Raymond_VIP_Stage_Alternance
Partenaires

Portrait Partenaire : VEOLIA Eau Région Centre-Est