Actualités

L’apprentissage a le vent en poupe

Publié le 19 décembre 2019 | Mis à jour le 19 décembre 2019

Le nombre de jeunes apprentis a atteint des records en France avec une progression de 8,1% en septembre sur un an, portant ainsi le cumul depuis janvier 2019 à 172 540 contrats signés. Ce chiffre est un véritable record pour l’apprentissage en France.

Cette année 2019 s’inscrit décidément et véritablement comme une année historique pour l’apprentissage en France.

En effet, en septembre 2019, ce sont 61 358 jeunes qui ont choisi cette voie de formation, qui alterne formation théorique en CFA (Centre de Formation d’Apprentis) et formation pratique en entreprise. Cela représente une hausse de 8,1 % sur un an.

En cumul, ce sont donc 172 540 contrats qui ont été conclus depuis le 1er janvier 2019, un record jamais atteint depuis 1993, année 0 de cette statistique publique.

Sur cette fin d’année, les données consolidées devraient dépasser celles de 2018 qui étaient de 302 346 entrées en apprentissage enregistrées.

Au-delà des chiffres concernant les jeunes apprenants, il est également important de s’intéresser au nombre croissant de demandes d’ouvertures de CFA, depuis la réforme et donc la suppression de l’autorisation administrative pour ouvrir un CFA.

En effet, 554 demandes ont été déposées sur le premier semestre 2019 soit la moitié du nombre de CFA en service !

Derrière ces demandes, on trouve une multitude de types de structures différentes : branches professionnelles, collectivités locales, organismes de formation, entreprises… Sur ces 554 demandes, 11% provenaient d’entreprises (soit 61 demandes) parmi lesquelles figurent Adecco, Accor, Sodexo ou bien encore Schneider Electric.

Même si toutes les demandes n’aboutiront probablement pas, ce chiffre est quand même notable car il émane le plus souvent de structures qui n’étaient pas engagées de manière significative dans l’apprentissage jusqu’alors.

Reste à savoir si tous ces nouveaux CFA arriveront à recruter tous les apprentis nécessaires à leur fonctionnement.

Les tendances sont plutôt positives puisque le nombre de jeunes ayant coché la case apprentissage lors de leur fin de classe de 3ème a augmenté de 45%.

Le regard sur l’apprentissage est donc en train de changer dans le bon sens, aussi bien auprès des entreprises qu’auprès des jeunes.

 

Partager cet article sur les réseaux sociaux


D’autres articles qui pourraient vous intéresser

COVID19_APPRENTIS
Actualités

COVID-19 : Quelles conséquences pour les apprentis?

Convention_stage
Informations juridiques

Tout savoir sur la convention de stage

obligations_légales_2020
Informations juridiques

Stages en 2020 : Gratification, nombre maximal de stagiaires… tout ce qu’il faut savoir

Worldskills_2023
Actualités

Les Worldskills 2023 à Lyon