Conseils & Astuces

Le stage en télétravail

Publié le 3 décembre 2020 | Mis à jour le 3 décembre 2020

Le stage en télétravail 

Suite à la crise sanitaire liée au COVID-19, les entreprises ont dû s’adapter rapidement et proposer à leur stagiaires et futurs stagiaires de travailler en télétravail. Les stagiaires n’étant pas considérés comme des salariés, il est nécessaire de décrypter toutes les possibilités de poursuite ou de démarrage d’un stage en télétravail.

 

Ce que dit la loi 

Le télétravail est régi par le code du travail et concerne les salariés. Toutefois, le stagiaire n’étant pas un salarié.

Mais le code du travail définit également l’objectif du stage comme la mise en situation en milieu professionnel du stagiaire. Pour comprendre et mieux appréhender le fonctionnement d’une entreprise, il est préférable d’accueillir l’étudiant en immersion et l’encadrer au quotidien.

En théorie, rien n’interdit le stage en télétravail mais en pratique, ce n’est pas toujours si simple.

 

Le stage en télétravail

Compte tenu de la crise actuelle, si l’entreprise peut maintenir le stage en télétravail et si l’activité le permet, alors le stagiaire pourra effectuer ses missions depuis chez lui, avec un contact régulier avec son tuteur. Il est important de noter que les stagiaires ne sont pas éligibles à l’activité partielle puisqu’ils ne sont pas considérés comme des salariés.

Par contre, si l’entreprise ne peut pas proposer de télétravail pour diverses raisons le stage est alors suspendu. Dans la situation exceptionnelle que nous traversons, la situation peut être réévaluée par l’entreprise et la structure de formation, toujours en prenant en considération les adaptations nécessaires.

Concernant la gratification de stage, l’entreprise est tenue de verser sa gratification pleine et entière au stagiaire qui effectue ses missions en télétravail.

 

Et du côté des alternants ?

Contrairement aux stagiaires, ces derniers ont quant à eux le statut de salariés. Le télétravail peut donc tout à fait être envisagé au même titre que les autres salariés de l’entreprise.

La seule contrainte sera de bien veiller au meilleur accompagnement possible par le tuteur car l’alternant, même salarié, reste un apprenant.

Partager cet article sur les réseaux sociaux


D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Bernard_Buisson
Partenaires

Portrait partenaire : le Crédit Agricole Centre-Est

Etoffer_CV_été
Conseils & Astuces-Actualités

Etoffer son CV pendant l’été

Négociation gratification salaire
Conseils & Astuces

Gratification de stage : comment la négocier selon son niveau d’étude et son expérience ?

Jean_Marc_Raymond_VIP_Stage_Alternance
Partenaires

Portrait Partenaire : VEOLIA Eau Région Centre-Est